Testament numérique : que faire des données après votre mort ?





Pour faire suite à la création du Gestionnaire de compte inactif de Google – qui permet une fois que notre vie s’éteindra de partager ou supprimer nos données – voici un article pour aborder plus largement la question du patrimoine numérique après notre mort. C’est en effet une question que les internautes qui possèdent des comptes sur des sites Internet se doivent de se poser à un moment donné.

Voudriez-vous que vos proches puissent récupérer vos données ou que celles-ci soient supprimées à jamais ?

Créer un testament numérique

Il existe de nombreux moyens pour assurer ses arrières sur le web en cas de pépins. C’est à vrai dire un commerce, au même titre que les assurances ! Car s’il y a bien une chose que nous autres humains partageons c’est le fait qu’un jour ou l’autre nous allons mourir.

Ainsi des sites vous proposent de rédiger un testament numérique, de créer un coffre-fort avec vos données les plus intimes pour enfin pouvoir les partager à vos proches lors du moment venu. Envoyer un message à ces derniers en leur confiant les clefs de votre vie numérique. Leur permettant ainsi de supprimer un compte sur un site, de récupérer vos photos ou vidéos, ou encore leur faire partager ce que vous n’aviez jamais partager jusque là : confidences, mémoires, souvenirs, journal intime, …

Testament numérique : que faire des données après votre mort ?

Voici une liste de site proposant ces diverses fonctionnalités :

Facebook : déclarer le décès d’une personne

En ce qui concerne Facebook, je vous conseille d’en apprendre plus les modalités pratique à prendre en compte dans nos articles sur le sujet :

Testament numérique : que faire des données après votre mort ?

 

Webmaster : sites et noms de domaine

En tant que webmaster et blogueur, on a probablement déjà pensé à ce que deviendrait nos créations et nos espaces sur la toile. Pour ma part, je n’ai pas encore de solution ou de longue réflexion sur ce que je voudrais et pourrais mettre en place pour mes sites et blogs.

Des noms de domaine réservés à vie ? C’est en effet assez bizarre de s’imaginer son nom de domaine (pour un site personnel) repris par une autre personne pour aborder une thématique totalement différente.

Le web n’en est encore qu’à sa genèse et il ne tient finalement qu’à nous de l’améliorer ! Que pensez-vous de cette thématique et de ce phénomène qui vous touchera vous comme moi ?





Laisser un commentaire