Citations du Dr House : saison 1





Les Symptômes de Rebecca Adler (1/22)

C’est une lésion, et la petite tache verte qui est au milieu de la plus grosse tâche bleue sur la carte c’est une île.Chase: Vache folle ?

House : Ou zèbre fou ?

Cuddy: Je vous attendais dans mon bureau il y a 20 minutes
House : C’est drôle parce que je n’avais aucune intention d’y être il y a 20 minutes

Pour m’obliger à soigner les patients , vous m’empêchez de soigner les patients.
Foreman: Je croyais que tout le monde mentait

House : C’est dans le mensonge que la vérité commence, méditez cela !
Foreman: Ca veut rien dire, non ?

House: 12h52, le dr. House arrive en consultation merci de bien vouloir le noter,vous êtes équipé pour recevoir le cable ici? Hopital central passe dans 8 minutes
Cuddy : Pas de télé, mais on a des patientsSi vous vous méfiez des corticoides, mefiez vous des médecins !

Foreman: Alors on va la regarder mourir ?
House : Oui, on va l regarder mourir, précisément à quelle vitesse elle meurt.

Il n’y a pas de mort digne ! Notre corps nous lâche parfois quand on a 90 ans parfois avant même qu’on vienne au monde mais ça arrive fatalement. Il n’y a jamais de dignité là dedans. Peu importe qu’on puisse marcher, voir ou se torcher les fesses tout seul c’est toujours une horreur, toujours. On peut vivre dans la dignité mais pas mourir.

Les patients veulent toujours des preuves, des garanties ! On fabrique pas de machines à laver ici !

dr house saison 1 550x366 Citations du Dr House : saison 1

Cherchez l’erreur (3/22)

Bonjour, messieurs, dames, les malades et leurs chères familles, afin de gagner du temps et d’éviter d’ennuyeux bavardages ultérieurs, je suis le docteur Grégory House, appelez moi Greg. Je suis l’un des trois médecins assurant les consultations ce matin. Ce rayon de Soleil est le docteur Lisa Cuddy. Le docteur Cuddy dirige cet hôpital,alors malheureusement elle est trop occupée pour s’occuper de vous, je suis un médecin ! Diagnosticien certifié avec une double spécialité en maladie infectieuse et néphrologie. Je suis aussi le seul médecin de l’hôpital qui assure les consultations contre sa volonté. Mais soyez tranquille, pour la majorité d’entre vous, le travail pourrait être fait par un singe avec un flacon d’ibuprofène. À ce sujet , si vous êtes particulièrement enquiquinant vous risquez de me voir prendre ceci, c’est de la Vicodin. C’est à moi, vous n’en n’aurez pas ! Non, je n’ai pas de problème de gestion de douleur, j’ai un problème de douleur. Mais va savoir, peut-être que je me plante, peut-être que je suis trop défoncé pour faire la différence. Bref, qui est-ce qui veut de moi ? … Et qui est ce qui préfère attendre un des deux autres médecins? Si vous changez d’avis, je suis en salle d’examen numéro un !

C’est dans le mensonge que la vérité commence , méditez cela.

Bon. Il n’y a pas une frontière très mince entre l’amour et la haine. En fait, il y a une grande muraille de Chine avec des sentinelles armées postées tous les trois mètres entre l’amour et la haine !

Vous m’avez reproché de penser que j’avais toujours raison. Et je me suis rendu compte que vous aviez raison. Enfin je pense. Mais va savoir si j’ai raison !

Le sexe peut tuer. Tu sais ce que notre corps subi quand on fait l’amour ? Les pupilles se dilatent, les artères se contractent, la température augmente, le cœur s’emballe, la pression artérielle crève le plafond. La respiration s’accélère et devient haletante, le cerveau envoie des impulsions électriques dans tous les sens et des sécrétions jaillissent de toutes les glandes et les muscles se tendent et se crispent comme si on soulevait trois fois le poids de notre corps. C’est violent, c’est brutal et ce n’est pas joli. Et si Dieu ne s’était pas arrangé pour qu’on en redemande, ça fait bien longtemps qu’on aurait cessé de se reproduire. Les hommes ont la chance de n’avoir qu’un seul orgasme. Tu sais que les femmes peuvent jouir pendant une heure !

Panique à la maternité (4/22)

Première pièce à conviction, la petite Arthy.

Foreman: Je suis épaté de vous voir rendre visite à un patient
House : Je les supporte plus dès qu’ils ont des dentsChez le psy ? Mais je suis prêt à vous le payer à vie, l’hôpital organisera une vente de gâteau s’il le faut.

Je suis aux consultations, venez me voir pour une information importante ou pas importante.

L’erreur est humaine (5/22)

Je vais vous rendre le plus grand service qu’un médecin puisse rendre à un autre, je vais vous empêcher de tuer votre patient. Je vous retire le dossier.Ne me dites pas que vous vous en remettez toujours à Dieu, je sais que quand vous traversez la route vous regardez des deux côtés .

Une mère à charge (6/22)

C’est déjà un boulot en soit d’être adolescent.

Je me lave les mains avant et après.

On va quand même pas opérer des gens vraiment malades qui risquent de mourir et bousiller nos chiffres.

Empoisonnement (8/22)

Je suis le médecin qui essaye de sauver votre fils. Et vous la mère qui le laisse mourir.

On est au 21ème siècle, on a des voitures volantes, des robots chiens et la pénicilline .

À bout de nerfs (11/22)

Rien de ce que je pourrai dire ne changera quoi que ce soit à ce que vous pensez. Et rien dans votre réaction ne changera quoi que ce soit à ce que je prévois de faire. Alors je préfère ne rien dire.




Partage sur les réseaux sociaux

      Pin It  


Laisser un commentaire




Si vous voulez une photo pour illustrer votre commentaire, rendez vous sur Gravatar.